La ville de Meknès

Meknès


Meknès est une ville du nord-est du Maroc fondée en 711 par la tribu des Meknassa, dont est issu son nom. Elle est le chef-lieu de la région administrative de Meknès-Tafilalet, dans le Nord du pays. C'est l'une des quatre villes impériales du Maroc et la troisième plus grande ville du royaume. Elle fut la capitale du Maroc durant le règne de Moulay Ismaïl (1672-1727). La ville historique de Meknès est placée sous la protection

Géographie et démographie
Meknès est située à environ cinq cents mètres d'altitude, sur le plateau de Saïs, entre le Moyen-Atlas au sud et les collines pré-rifaines au nord. La ville est traversée par l'oued Boufekrane, qui sépare la médina de la ville nouvelle, dite « Hamria »).

Population
Meknès compte plus d'un million d'habitants ; c'est une ville où la population est majoritairement jeune ce qui fait que la création artistique – notamment la musique – y a une place importante. La langue la plus
 courante est le darija marocain
Climat
La ville de Meknès connaît un climat méditerranéen dégradé, subissant les influences continentales pendant les saisons d’été et d’hiver. Cependant, la diversité géographique de la région fait que chacune de ses zones naturelles présente des nuances climatiques particulières.

Monuments historiques
  • Koubat Al Khayatine (salle des ambassadeurs) : pavillon au sein duquel le sultan Moulay Ismaïl recevait les ambassadeurs et les émissaires étrangers.
  • Bab Lakhmis : grande porte richement décorée du XVIIe siècle.
  • Bab Berdaïne : porte majestueuse édifiée par Moulay Ismaïl au XVIIe siècle.
  • Dar El Beida : palais Alaouite du XIIXe siècle construit par le sultan Sidi Mohamed ben Abdellah. Aujourd'hui, il abrite l'Académie royale militaire de Meknès.
  • Fandouk El Hanna : complexe culturel. Propriété des Habous.
  • Ksar Mansour : palais et grenier. Domaine public.
  • Le Haras : créé en 1914 en tant qu’établissement de remonte militaire. En 1947, il devient un centre d’élevage chevalin.
  • Grenier et écuries : gigantesque ensemble architectural édifié par Moulay Ismaïl. Il est réservé au stockage des vivres.
  • Bassin Agdal : grand bassin d’accumulation d’eau de 319 m de long et 149 m de large, sa profondeur dépasse les deux mètres. Il est édifié par Moulay Ismaïl pour irriguer les jardins de Meknès et il constitue une réserve d’eau pour la médina.
  • Prison de Cara : la prison (silo souterrain) porte le nom de Cara, architecte et prisonnier portugais.

إرسال تعليق

0 تعليقات