Pétrole


Le pétrole est une huile minérale résultant d’un mélange d’hydrocarbures et de divers composés organiques. Exploité par les Hommes, le pétrole est une énergie fossile.

D'où vient le pétrole ?
Sa formation est le fruit de la transformation lente de matière organique, souvent végétale, qui se dépose sur le fond des océans et qui, sous l’effet de la pression des autres couches qui s’accumulent et d’une augmentation de température (résultant elle aussi de l’augmentation de pression) se transforme peu à peu en kérogène, puis en pétrole.
Le pétrole se faufile ensuite entre les roches au milieu desquelles il a été formé et remonte vers la surface de la terre. Mais en chemin, il est piégé par des roches non perméables. Ce sont ces sites que les compagnies pétrolières traquent afin d’effectuer des forages pour in fine, exploiter le pétrole.

Pétrole conventionnel et non conventionnel
En fonction de la composition du pétrole et de la roche dans laquelle il s’est formé, on distingue différent types. La séparation la plus commune consiste à faire la distinction entre pétrole conventionnel et pétrole non conventionnel, en fonction de sa densité ou « légèreté ».

Impacts environnementaux du pétrole
Comme c'est le cas des autres combustibles fossiles, la production, le transport et l'utilisation du pétrole ont des impacts environnementaux considérables. La production de pétrole génère de la pollution atmosphérique et des gaz à effet de serre liés au changement climatique tout en détruisant les habitats naturels. Les impacts sur les paysages sont énormes, l'industrie albertaine du gaz et du pétrole abattant maintenant plus d'arbres et détruisant plus d'habitats que ne le fait l'industrie forestière provinciale. La prolifération des activités de production de pétrole au large des côtes, qui consiste essentiellement à rechercher des sources de pétrole toujours plus reculées, a provoqué de nombreux déversements de pétrole à grande échelle, notamment le déversement majeur de la plate-forme Terra Nova au large de la Nouvelle-Écosse en 2004.
Le transport du pétrole a aussi causé son lot de catastrophes environnementales, du désastre de l'Exxon Valdez aux fuites des canalisations de gaz et de pétrole, partout où elles sont. Même dans les cas où les pipelines fonctionnent comme prévu, le paysage a été fauché, fragmentant ainsi d'importants habitats.
Et il y a les changements climatiques. La production et l'utilisation du pétrole ont contribué massivement aux émissions mondiales de gaz à effet de serre, augmentant les concentrations de dioxyde de carbone dans l'atmosphère et leurs conséquences sur notre climat.

إرسال تعليق

0 تعليقات